Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Retour
L'association Petite Emilie et sa lettre d'information

L'association Petite Emilie et sa lettre d'information

L’association Petite Emilie s’engage pour la reconnaissance du deuil périnatal et l’amélioration de la prise en charge des familles concernées. Pour ce faire, elle s’est dotée d’outils, que vous connaissez probablement :

• Un livret (destiné aux parents comme aux professionnels),

• Un forum (lieu de soutien mutuel et d’entraide pour les familles notamment),

• Une boite courriel (petiteemilie@petiteemilie.org, qui permet aux parents et aux professionnels de communiquer avec l’association, de poser leurs questions…)

• Le nécessaire pour animer un stand lors des congrès de professionnels

• Un kit de formation pour les interventions auprès des professionnels (étudiants sages-femmes, équipes de maternité, professionnels de PMI)

• Une lettre d’information trimestrielle qui vous permet de connaitre les actualités de l’association (également diffusées sur notre page Facebook), de vous proposer des articles sur des sujets de réflexion, ainsi que des rubriques récurrentes telles que les anniversaires des enfants disparus et un clin d’œil aux « bébés victoire »

• Une page Facebook régulièrement mise à jour avec les actualités de l’association Petite Emilie, le partage de certaines publications, des articles de fond de la lettre d’information

Comme vous le savez probablement, Petite Emilie existe grâce à la seule énergie de ses adhérents et de ses bénévoles, qui s’engagent pour faire avancer au mieux la cause du deuil périnatal. Ils s’investissent au mieux dans les missions de l’association, afin de répondre aux besoins qui émergent, qu’ils soient manifestés par les professionnels de santé, des professionnels de services qui croisent le chemin des familles endeuillées, ou par les parents eux-mêmes.

L’équipe de Petite Emilie s’appuie sur le cadre législatif qui s’est développé autour du deuil périnatal et s’efforce de clarifier auprès des personnes concernées les droits souvent méconnus mais aussi utiles à faire valoir. Nos actions se fondent sur des éléments qui permettent aux familles d’évoluer dans les meilleures conditions dans leur parcours de deuil. C’est le motif pour lequel un nombre important de nos actions est à destination des professionnels, pour que les familles en bénéficient de manière indirecte, partout où cela pourrait être nécessaire.

L’un des engagements de Petite Emilie est de rédiger trimestriellement une lettre d’informations. Le contenu de chacune de ces lettres résulte d’une profonde réflexion entre les membres du conseil d’administration. Une réflexion guidée par la volonté de proposer d’une part un espace de mémoire dédié à nos enfants partis trop tôt et d’autre part un sujet de réflexion en relation avec le deuil. En effet, il nous semble très important de dépasser l’expression d’une tristesse, toute aussi violente soit elle pour aller vers une réflexion plus profonde sur le deuil périnatal, ses enjeux, ses obstacles. Il en va pour nous de la crédibilité de l’association et du recul du tabou face au deuil périnatal. C’est pour cela que Petite Emilie est reconnue en particulier par les professionnels et par les organismes publics. Ces sujets se nourrissent de nos parcours, nos cheminements personnels mais aussi de tous ces échanges que nous découvrons via le forum.

Cependant, nous constatons au fil des années que cette lettre ne suscite que peu de retours de la part de nos lecteurs. Les seuls commentaires que nous recevons concernent la rubrique des anniversaires des enfants décédés (pour saluer la publication du nom de leur enfant, ou au contraire, porter une réclamation). Nous comprenons tout à fait que cette parution soit si importante aux yeux des parents. Cependant, de telles réponses nous amènent à nous questionner ? Cette lettre est-elle assez visible ? Ses sujets correspondent-ils aux attentes des lecteurs ? Que reflètent ces silences, comment les interpréter ?

Ce travail d’élaboration trimestriel de la lettre d’information de l’association nous parait encore actuellement nécessaire et digne d’intérêt. Mais peut-être nous méprenons-nous sur les besoins et attentes des lecteurs, adhérents et sympathisants de l’association ?

C’est pourquoi nous vous proposons un court questionnaire qui nous permettrait de mieux comprendre vos souhaits, afin d’y répondre au mieux.

https://goo.gl/forms/O2l0HQzKwOcZUtqG2*

Nous vous remercions par avance pour votre implication et les quelques minutes que vous pourrez y consacrer.

Clarisse et Valérie

*Cet article a été écrit en 2017 et n'est plus d'actualité.

Consultez également
Deuil périnatal : comment vivre l’attente ?

Deuil périnatal : comment vivre l’attente ?

IntroductionDans certaines situations, la pathologie fœtale est connue et non viable, le...

20 juillet 2022
Deuil périnatal : le regard des proches

Deuil périnatal : le regard des proches

La parole du professionnelEn tant que psychologue spécialisée dans le deuil périnatal, je ne...

15 janvier 2022
Accompagnement autour du deuil périnatal : le groupe de parole

Accompagnement autour du deuil périnatal : le groupe de parole

LA PAROLE DES PROFESSIONNELSLa naissance bien que devenue très médicalisée dans nos sociétés...

16 octobre 2021
Les rites et rituels autour du deuil périnatal - Témoignages

Les rites et rituels autour du deuil périnatal - Témoignages

Introduction« Avec force le rite unit et répare là où la mort vient de désunir et meurtrir....

16 octobre 2021
Accompagnements autour du deuil périnatal : Le suivi psychologique

Accompagnements autour du deuil périnatal : Le suivi psychologique

La parole du professionnelEn préambule, il m'apparaît indispensable de dire qu’il n’y a pas de...

12 septembre 2021
Le vécu des soignants confrontés au deuil périnatal

Le vécu des soignants confrontés au deuil périnatal

Bien que la médecine fœtale se soit considérablement développée, certaines trajectoires de vie...

12 juillet 2021