Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Retour
Julie, bénévole à Petite Emilie

Julie, bénévole à Petite Emilie

Je m’appelle Julie, j’ai 35 ans, et je vis à Paris. J’ai été confrontée à la question de l’IMG à deux reprises, raison pour laquelle j’ai rejoint l’équipe de Petite Emilie en tant que bénévole.

En juin 2014, l’échographie du deuxième trimestre révèle un syndrome poly malformatif sur notre premier bébé. Les médecins, sur le moment, n’osent pas se prononcer, et nous nous retrouvons ainsi à attendre plusieurs semaines de nouveaux examens, extrêmement démunis et en manque quasi total d’informations concrètes. Devions‐nous continuer à espérer ? Anticiper une Interruption Médicale de Grossesse ? Si oui, en quoi consiste une IMG ?

C’est en faisant des recherches sur internet que j’ai découvert le site de l’association Petite Emilie.

J’ai enfin pu trouver des réponses précises et factuelles aux questions qui se bousculaient dans ma tête, et échanger avec d’autres personnes confrontées à la même situation que nous via le forum. Je pense très sincèrement que, si je n’avais pas pu me préparer de la sorte en amont, j’aurais été totalement démunie au moment de l’IMG. Avant de venir sur e site de l’association, j’ignorais absolument tout du deuil périnatal : je ne savais pas qu’il me faudrait accoucher, je ne savais pas que j’avais le droit au congé maternité, ni que j’aurais la possibilité d’habiller ma fille ou d’organiser des obsèques.

C’est aussi à cette époque que j’ai ouvert mon blog, et je suis depuis contactée de façon régulière par des parents eux‐mêmes confrontés à un deuil périnatal, qui souhaitent éc de les comprendre ou de les orienter. Le problème, c’est que je ne suis jamais sûre de la bonne façon de répondre à ces couples en détresse (après tout, je ne suis pas psychologue), et je renvoie donc systématiquement les personnes qui m’écrivent vers… Petite Emilie et son forum.

En janvier 2018, patatras : récidive. Je replonge de nouveau dans le deuil périnatal, et, de nouveau, je me tourne vers le forum pour traverser cette épreuve.

Une fois l’orage passé, j’ai ressenti l’envie de participer de façon plus active à l’accompagnement de personnes confrontées à un deuil périnatal. J’ai ainsi décidé de rejoindre l’association lors d’un appel aux bénévoles, pour aider à mon tour les parents confrontés à un deuil périnatal, mais de façon plus cadrée et plus sécurisée que via un simple blog personnel. J’ai donc rejoint l’équipe de modération du forum il y’a quelques semaines, sous le pseudo d’Urbanie.

Consultez également
Portait d'Audrey

Portait d'Audrey

33 ans, bénévole à Petite Emilie et membre du conseil d’administration depuis avril 2022 en tant...

20 juillet 2022
Bleuenn, bénévole de Petite Emilie

Bleuenn, bénévole de Petite Emilie

Je m'appelle Bleuenn, j'ai 33 ans. Je suis la maman d'une petite fille de 3 ans et demi, d'un...

16 avril 2022
Julien, bénévole de Petite Emilie

Julien, bénévole de Petite Emilie

Je m’appelle Julien, j’ai 35 ans et je vis dans un petit village des Pyrénées-Orientales....

10 janvier 2021
Morgane, bénévole de Petite Emilie

Morgane, bénévole de Petite Emilie

Je m’appelle Morgane, j’ai 31 ans et je vis à Strasbourg. J’exerce le métier passionnant de...

17 juillet 2020
Florine, bénévole de Petite Emilie

Florine, bénévole de Petite Emilie

Je m'appelle Florine, j'ai 27 ans. Je suis mamange d'un petit garçon prénommé Lenny, né sans vie...

24 avril 2020
Amanda, bénévole de Petite Emilie

Amanda, bénévole de Petite Emilie

Je m’appelle Amanda. J’habite dans la petite couronne  parisienne et je travaille dans la...

4 janvier 2020